Trop c'est trop !...

Il y a de nombreuse raisons d'être épuisé. Il est essentiel de devenir conscient de ce qui nous pompe de l'énergie.

Il y a au moins 12 voleurs d'énergie. Il nous appartient de les détecter et de chercher à les éliminer afin de retrouver notre belle énergie de Vie !



  1. Les personnes qui se plaignent tout le temps. Elles viennent à nous uniquement pour partager leurs problèmes, leurs critiques, leurs conflits, leurs peurs. Certes c'est qu'elles nous font confiance et que nous devons être la personne qui les écoute sans les juger, qui trouve les mots justes pour les aider et parfois même donne de bons conseils. Mais trop c'est trop ! La meilleure façon de ne plus se laisser polluer est de laisser parler ces personnes, et de rien dire.

  2. Les dettes. Les dettes étouffent notre tranquillité. Avoir des comptes clairs "dans les deux sens" libère la tête. Payons nos dettes et profitons-en pour récupérer l'argent que l'on nous doit, et si c'est impossible, laissons-le partir... lâchons-prise !

  3. Les promesses non tenues. Être une personne "de parole" va au-delà de simples promesses non tenues si c'est occasionnel, car nous pouvons avoir de bonnes intentions et de la considération envers les autres. Si régulièrement nous disons toujours "oui" pour faire plaisir alors que nous sommes surchargé, apprenons à dire "non", ou bien offrons une autre alternative. Nous pouvons également nous autoriser à changer d'opinion.

  4. Les contraintes qui nous pèsent. Si c'est possible, déléguons certaines tâches qui nous pèsent et nous empêchent de faire ce que nous aimons. Parfois une autre personne va mieux faire la tâche que nous ou mettra plus d'entrain. C'est important d'avoir du temps pour soi, cela apporte plus d'équilibre dans nos vies.

  5. Ne pas écouter non propre rythme. Nous avons chacun un rythme qui nous est propre et il y va de notre santé d'en tenir compte au quotidien. Certaines personnes sont plus rapides, d'autres sont plus lentes. Il est important de savoir se reposer parfois pour reprendre des forces. Respectons notre propre rythme, c'est vraiment la base d'une vie équilibrée.

  6. Passer des heures sur Internet ou sur des jeux vidéos. Les écrans des ordinateurs ont d'une part une lumière artificielle qui dérègle à plus ou moins long terme notre horloge intérieure. Tout le système glandulaire est mis à rude épreuve ainsi que les yeux et le système nerveux, et plus particulièrement le système nerveux autonome, celui qui commande nos fonctions les plus viscérales. Trouvons d'autres façons de jouer ou de nous détendre.

  7. Le désordre. Que ce soit chez nous ou à notre travail, jetons ce qui ne sert plus ou qui est usé ou qui appartient au passé. Cela nous permet d'avoir plus de place, d'espace, et nous pouvons alors ranger ce qui nous est utile.

  8. Ne pas prendre soin de notre santé. Notre corps est précieux. Il est essentiel de consacrer du temps à bien nous alimenter, à faire du sport, à nous détendre, et à mieux nous connaître. Plaçons votre santé comme une priorité !

  9. Gérer les situations difficiles. Dans des situations difficiles (maladie du conjoint, d'un enfant, d'un parent....), cherchons des stratégies pour essayer de résoudre les divers problèmes qui se posent. Nous pouvons également demander de l'aide.

  10. Les résistances. Dans les situations que nous ne pouvons pas changer, acceptons, car rien ne nous fait perdre plus d'énergie que le fait de résister et de nous battre. Le fait d'accepter permet vraiment de se sentir plus en paix.

  11. Les conflits relationnels. Nous ne pouvons pas nous entendre avec tout le monde, c'est une question de "feeling" comme disent les Anglais. Ce n'est pas une question de jugement, mais une question de vibrations. On emploie d'ailleurs l'expression "être sur la même longueur d'ondes" ou "ne pas être sur la même longueur d'ondes". Ne cherchons pas à avoir raison, ne fréquentons plus ces personnes, un point c'est tout !

  12. Ne pas pardonner. Il est possible que la vie nous mette à l'épreuve. Ne pas garder de rancœur est vital. Ne nourrissons pas la douleur du souvenir ! Ne laissons pas notre mental ressasser ou ruminer, pardonnons ! Laissons partir une situation qui nous fait du mal ! Notre sommeil s'en portera mieux. On dit que le pardon sert d'oreiller confortable ! On dit aussi que le pardon n'est pas au bout du chemin, il est le chemin !

Posts récents

Voir tout