Sommes-nous des marionnettes ?

Soit je n'ai pas conscience que je suis manipulé et auquel cas je ne me pose pas de questions : je fais ce qu'on me dit, docilement ou en râlant, mais j'obéis à celui qui tient les ficelles.

Soit je suis conscient de cette manipulation et je cherche comment ne pas être manipulable.

C'est ma façon de voir la situation actuelle. Le jeu m'échappe.


Être manipulable pour moi, est lié à la peur : peur d'être malade, peur de souffrir, peur de d'abandonner ceux qui restent, etc ... peur de mourir (plus ou moins consciemment) aussi.

C'est sûr, la situation n'est pas très confortable puisque le virus continue à circuler et à sévir, et même à muter.

Il y a de quoi avoir peur, surtout si on écoute les actualités !


Et quand on est guidé par la peur, on ne peut avoir ni recul ni discernement puisque la peur nous manipule. C'est un sacré cercle vicieux !


Si on n'en est pas conscient, après tout, on peut faire confiance à nos gouvernants et à notre foi en eux.


Si on est conscient que seule la peur nous rend manipulable, on peut choisir d'aller à sa rencontre et écouter ce qu'elle nous renvoie, ce qui est "derrière" elle.

Très souvent nos peurs sont liées à des mémoires émotionnelles du passé, et forcément elles se ravivent dans une situation similaire à celle vécue dans le temps.

C'est peut-être une opportunité pour les évacuer en se faisant aider, ou seul en donnant du sens à ce vécu. Retrouver la situation n'est pas forcément agréable dans l'instant, mais une fois traversée et accueillie, la mémoire s'en va car elle n'a plus sa raison d'être.


Pour ne pas être manipulable, il s'agira donc de se libérer de la peur, de retrouver sa Force de Vie, de se dire aussi que de toutes façons ce qui doit arriver arrive et qu'on ne peut pas échapper au destin.


Et si nous mettions concrètement en place du nouveau, comme par exemple :

- se reconnecter à la nature et respirer en pleine conscience du souffle. L'hiver offre cette année des paysages magnifiques... faire le plein d'énergie vitale.

- manger uniquement des produits naturels et vivants, expérimenter des nouvelles recettes de cuisine... nourrir sa créativité.

- se reconnecter à son corps en pratiquant quelques postures de yoga : s'étirer, s'assouplir, se détendre.... méditer pour trouver ou retrouver le calme, la paix intérieure, la confiance... retrouver ce lien cosmique devenu si essentiel.

- garder le contact avec sa famille, ses amis, ses relations, pour écouter, échanger, apprendre, partager, se souvenir, rire, .... exprimer sa joie d'être vivant, exprimer son amour, son amitié... nourrir le lien.

- faire battre son cœur en profitant de la situation pour faire des choses qu'on n'a jamais pu faire avant : ranger, finir quelque chose qui était en suspend, classer ses papiers, écouter de la musique, lire, regarder des films ... nourrir notre âme sensible,

- réinventer sa vie en allant chercher en nous ce qui sommeille ou dort et qui ne demandait qu'à être réveillé.... s'ouvrir à nos possibles.

- passer sur un mode de vie plus qualitatif, ralentir, savourer, contempler, goûter au silence.

- décider d'être positif,... que tout ce qui se joue peut aussi déboucher sur une nouvelle vie plus humaine, plus authentique, plus harmonieuse... nourrir l'espoir.

- mettre en place un rituel simple tous les matins, avec une petite bougie allumée devant une photo qui représente pour soi la vibration la plus pure, et se recueillir quelques minutes dans l'intention d'envoyer de l'Amour et de la Lumière à tous les êtres de la Terre et plus particulièrement à ceux qui en ont besoin... nourrir le cœur !


OUI, C'EST POSSIBLE !








Posts récents

Voir tout

REJOIGNEZ NOS 250 ABONNÉS

CONTACTEZ-MOI

Claudine Vié

4, Rue de la canelle

40200 MIMIZAN

06 18 28 17 61