Une qualité d'être

Mis à jour : il y a un jour

J'aime le silence, non comme une chose, mais comme une qualité d'être.

Le confinement m'aura fait prendre conscience des multiples formes que le silence peut prendre.

Les promenades quotidiennes dans la forêt proche de la maison, m'ont permis de découvrir toute une ambiance particulière, avec le silence comme "toile de fond"... un silence feutré, doux et fort en même temps, ... un silence pénétrant qui nourrit, régénère, apaise... de temps en temps entrecoupé de chant d'oiseaux, de bruissement de feuilles, de bruits lointains...


En fait le silence est une opportunité qui éveille la conscience... devenir conscient de la conscience elle-même !



J'ai continué l'expérience et aujourd'hui le silence est devenu une présence, en terme d'état sacré. Il m'offre un calme intérieur profond et reposant, me relie à l'espace qui remplit le cosmos, et m'apporte un peu plus de détachement par rapport aux choses matérielles. C'est vraiment une pratique spirituelle accessible à chacun.... le silence en tant qu'attitude, celle de non intention, de non vouloir..... de laisser être... d'écoute simple. L'espace et le silence ont alors la même étendue.

Dans mon quotidien, le silence est devenu un complice à la fois présent et merveilleux.... c'est un trésor... une musique sacrée... une réelle bénédiction !

Je prends beaucoup de plaisir à faire les choses en silence....


Et pour vous, quel mot exprime le mieux le silence ?


Pour Gandhi,le silence était un bouclier : "il m'a permis de grandir. Il m'a aidé à discerner la vérité... Ce que j'ai réalisé durera et non ce que j'ai dit ou écrit."

Jean de la Croix préconisait de rechercher la solitude, le silence, au moins une heure par jour, un jour par mois, une semaine par an... se retirer pour être tout seul... avec soi-même.

REJOIGNEZ NOS 250 ABONNÉS

CONTACTEZ-MOI

Claudine Vié

4, Rue de la canelle

40200 MIMIZAN

06 18 28 17 61