top of page

La peur ou l'ego ?

C'est sûr, la peur est issue de l'ego, en mode "survie". Lorsque "j'ai peur", c'est le verbe avoir qui semble faire partie de l'expression.... "j'ai". En fait, c'est le verbe être qui devrait être utilisé lorsque la peur devient un état ... je suis la peur. Et cette identification n'est pas très favorable à une vie harmonieuse.

Quant à l'ego, il a besoin d'avoir raison et n'hésite pas à juger, à raisonner, à nous rendre coupable ou victime.... bref quand il est fort, non seulement il est menteur mais il est aussi un manipulateur.


Que ce soit la peur ou l'ego, c'est la même façon de s'en sortir, il suffit d'abord d'en être conscient, puis d'être attentif à ce qui se passe en soi lorsque la peur ou l'ego nous perturbe. Notre état énergétique s'affaiblit et nous nous sentons impuissants. Et c'est à ce moment précis qu'il vaut mieux agir.

Comment ?



C'est tout simple, il suffit de devenir l'observateur de notre état et d'installer de suite un dialogue avec "elle" ou "lui".... Ne pas en faire un ami ni un ennemi, juste un sujet (on peut aussi lui donner une forme symbolique et un nom; par exemple un singe pour l'ego et une pie pour la peur). Et là, aidé d'une respiration pratiquée "en conscience", on parle au sujet :

- Bonjour le singe, ou bonjour la pie, je n'ai pas envie d'être dérangé(e), alors soit gentil (lle) retourne chez toi, et simultanément on expire par la bouche avec l'intention de sortir l'émotion ou la pensée perturbante. En général, le simple fait de mettre de la distance entre soi et le sujet, suffit à désactiver le processus.


Faire cet exercice de façon systématique permet de prendre du recul, de libérer nos mémoires émotionnelles, de développer la confiance en soi, et surtout surtout, petit à petit, il n'y a plus de peur et l'ego de survie s'affaiblit.


Posts récents

Voir tout
bottom of page