Justesse ou justice

Mis à jour : sept. 11

Souvent nous utilisons le mot "juste" de façon ambigüe.

Ne disons-nous pas "ce n'est pas juste" lorsque nous sentons une injustice ? Mais pourquoi utilise-t-on ce même mot lorsque nous exprimons un état d'harmonie profonde ? Il n'est pourtant pas question de justice dans ce dernier exemple.


La justice est là pour palier à un manque, pour réparer lorsqu'on a été dépossédé de nos droits. Elle divise, parle de dualité. Le vécu d'injustice amène delacolère. Qui dit justice dit jugement. Le vécu d'injustice serait-il un vécu d'injustesse ?


Dans la justesse il n'y a pas de dépossession; il est question de notre honnêteté, de notre transparence. La justesse, c'est la cohérence, l'alignement, qui procure durabilité et soutien. C'est entrer en empathie avec la situation.


Et si nous remplacions l'expression "c'est juste" par "c'est approprié" ou "c'est correct" "c'est adapté" ou encore "c'est cohérent" ?



REJOIGNEZ NOS 250 ABONNÉS

CONTACTEZ-MOI

Claudine Vié

4, Rue de la canelle

40200 MIMIZAN

06 18 28 17 61