Avoir tout ou être tout ?

La méditation est une qualité d'être liée à un processus. Ce processus comme tout processus demande du temps. Méditer peut calmer le mental et apporter un peu de pais momentanément, mais la vraie dimension de la méditation va bien au-delà.

Le monde a trop mis le mental en avant.


Ressentir un moment de paix et de recentrage est une première étape, mais le processus méditatif va bien au-delà d'un état de calme. Comme le mot l'indique, c'est un processus. Il permet de devenir stable comme une montagne... immobile...

Seule une base très stable peut amener d'énormes possibilités. Sans stabilité il ne peut pas y avoir un "dedans concret".

La stabilité intérieure apporte une vision claire de ce qui est, sans le mental... Tout voir clairement... S'il n'y a que des pensées, même sacrées, il n'y a rien de réel. L'équilibre lié au mental est une sorte de silence "emballé" qui n'a aucune réalité spirituelle durable. Ce n'est pas en contrôlant son mental que l'on devient stable.


Devenir méditatif est donc un processus qui au fil d'une pratique quotidienne, crée une réelle transformation intérieure... Regarder au-delà du moi, de l'ego, tout en créant en soi un espace où la Vie est exubérance.


Nous avons le choix, par le fait d'être humain, d'être dans un état de féliciter ou dans un état de confusion. Aucune autre créature ne peut choisir.

Souhaitons-nous avoir tout ou souhaitons-nous être tout ?

Posts récents

Voir tout